Hausse de salaire dans le public

Une augmentation du salaire de bon nombre de fonctionnaires d’ici 2014

Selon les dernières révélations du Figaro, une revalorisation de la rémunération des fonctionnaires, de la catégorie  C,  est prévue au 1er Janvier 2014. Les agents publics qui sont classés dans l’échelle la plus basse de la fonction publique profiteraient d’une augmentation entre 200€ et 300€ par an.

Les informations fournies par Le Figaro

Selon une enquête réalisée par le journal de presse Figaro, le gouvernement prévoit une hausse de salaire considérable pour les fonctionnaires de la catégorie  C. Celle-ci révèle que suite à l’analyse de la classification des agents publics en France, un fonctionnaire sur deux sera touché par cette revalorisation du salaire.

L’article publié le 26 juillet dernier précise également que l’augmentation ne serait effective qu’à partir du 1er Janvier 2014. L’initiative de cette hausse, vient de la ministre de la fonction publique, Marylise Lebranchu, qui a prononcé une promesse au profit des agents publics lors d’un discours officiel au mois de Février.

La revalorisation en détails

augmentation des salairesSuite à la promesse de Marylise Lebranchu sur une possible révision de la rémunération des agents publics de la catégorie C, soit de la plus basse catégorie des fonctionnaires publics, l’Etat français a décidé d’accorder une revalorisation de leur salaire. Ceci malgré le gel du point d’indice des fonctionnaires prévu depuis 2010 jusqu’en 2014. La valeur de l’augmentation est estimée entre 200€ et 300€ brutes pour une année.

En d’autres termes, cette revalorisation équivaut à une majoration de 4 à 6 points. Une réunion est prévue au mois de Septembre afin de faire  valider la motion. Cependant, il est à préciser que ce projet coûtera à l’Etat français une somme estimée à 200 millions d’euros dans les métropoles et une valeur de 600 millions d’euros dans les collectivités locales qui emploient 1,4 million d’agents publics de catégorie C, contre 500 000 fonctionnaires dans les métropoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *