Conseils : Négociations de votre premier salaire

Lorsqu’il s’agit de parler d’argent avec votre employeur, c’est sûrement difficile, surtout si vous êtes un jeune diplômé, donc nouveau dans le monde professionnel.

De ce fait, afin de vous aider à négocier votre premier salaire et d’être payé pour moins de ce que vous valez vraiment, nous vous proposons ces quelques conseils qui vous seront bien utiles !

C’est parti !

Tout d’abord, n’hésitez pas à vous renseigner et à être transparent

Que ce soit auprès de vos collègues ou de vos amis, n’hésitez pas à vous renseigner sur les salaires du marché ! Sachez que la communication est la base de toute chose ! Renseignez-vous sur les fonctions précises du poste que vous souhaitez et sa rémunération. Vous en jugerez aussi par la suite s’il est vraiment intéressant ou non.

Concernant la transparence, n’hésitez pas à dire à votre employeur si l’on vous propose un salaire plus attractif autre part. Il décidera de s’y aligner. Sinon, vous pourrez toujours faire le bon choix en cherchant mieux ailleurs !

Cependant, si vous êtes encore en cour d’embauche, attendez la fin de l’entretien avant de parler d’argent ! Sachez que directement parler d’argent serait mal vu ! Montrez que travailler vous intéresse avant tout, mais que l’argent est le nerf de la guerre comme on le dit !

Soyez sûr de vous et un bon stratège lorsque vous abordez le sujet du salaire avec votre employeur

Tout d’abord, votre assurance pourra jouer en votre faveur ou en votre défaveur. Si votre employeur remarque que vous manquez d’assurance ou ne maîtrisez pas les notions de salaire net et brut ainsi que les notions de primes, il prendra avantage sur cela. Donc, renseignez-vous et soyez sûr de vous ! Par contre, n’ayez pas l’air hautain et arrogant. L’assurance en soi et l’arrogance sont deux choses vraiment différentes !

Ensuite, il a été dit précédemment qu’il est nécessaire de maîtriser la notion de salaire brut et net. En effet, lorsque vous négociez un salaire, faites-le en brut annuel avec le 13e mois inclus, mais non en net mensuel ! Cela ne pourrait qu’impressionner votre employeur ! Aussi, donner une fourchette de salaire comprenant le minimum et les alentours de vos meilleures attentes.

Par contre, restez mesuré ! Vous ne devez ni vous brader ni vous surestimer ! Si la rémunération ne vous convient pas et qu’aucune négociation n’est possible, cherchez ailleurs ! Soyez également réaliste, ne visez pas un salaire trop élevé et restez logique !

Pour conclure

Négocier votre salaire peut être difficile et parfois gênant, mais sachez que c’est vraiment important et qu’il faut bien s’y prendre pour le faire ! Personne ne veut se satisfaire du minimum, c’est la réalité et votre employeur le sait très bien ! De ce fait, soyez sûr de vous et montrez que vous avez de bonnes compétences ! Sinon, la possibilité de chercher de meilleures opportunités est toujours disponible !