Les salaires des développeurs en France

Dans son 6ème baromètre annuel axé sur la rémunération des développeurs, Urban Linker a observé une fois de plus, des augmentations de salaire à l’embauche pour de nombreux profils de spécialistes, travaillant en Île-de-France.

Une hausse notable pour les spécialistes en langage PHP

Lors de son étude sur les profils techniques des métiers du web en Île-de-France, Urban Linker a remarqué une forte progression des salaires des développeurs spécialisés en langage PHP. Les hausses les plus notables ont été enregistrées chez les profils seniors.

Contrairement au “langage PHP”, les rémunérations des développeurs Java sont restées plus ou moins stables, malgré que la demande soit restée relativement forte.

Par ailleurs, les demandes pour le langage .Net ont subi un recul qui ont, par la même occasion, entrainé une légère baisse des salaires. Ainsi, les spécialistes dans ce domaine, plus particulièrement les profils juniors, ont vu une diminution de leur salaire d’environ 5%, en 2017.

Les experts en JavaScript et les intégrateurs

A l’instar des experts en langage .Net, les spécialistes en JavaScript ont connu un tassement de leur salaire durant 2017. Par rapport à l’année dernière, les rémunérations des développeurs full-stack junior ont subi une baisse de 1% et celles des développeurs front-end junior, un recul de plus de 6%.

Concernant les intégrateurs, les chiffres sont dans le vert. Ceux-ci ont acquis de nouvelles compétences et interviennent davantage dans le développement front end, grâce à des frameworks tels qu’Angular et React. Les intégrateurs confirmés ont connu une hausse de leur salaire de 4%, tandis que les seniors ont pu augmenter leur revenu de près de 5%.

Contrairement à toute attente, Urban Linker a remarqué des changements peu conséquents dans l’univers du développement mobile. Il faut savoir cependant que, ce dernier reste très dynamique.

A titre d’information, le cabinet a mené une étude qualitative et quantitative, basée sur les 450 recrutements réalisés en un an, auprès de pures players, mais également auprès de start-ups et de grandes structures. Si le 6ème baromètre s’intéressait essentiellement à la région Paris/Île-de-France, il a également effectué une étude de rémunération axée sur les métiers de la tech en région Rhône-Alpes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *