Le prix de l’immobilier va-t-il encore baisser en 2015 ?

En 2014, le prix de l’immobilier a connu une baisse relativement importante. Cette diminution des tarifs, adoptée par de nombreux professionnels du secteur, pourrait se poursuivre durant l’année 2015 et entrainer une hausse non négligeable du pouvoir d’achat immobilier des primo-accédants de moins de 30 ans.

Une baisse du prix de l’immobilier ?

2015 serait l’année idéale pour acheter un logement, d’après certains experts. En effet, les résultats de deux études publiées le 5 janvier dernier supposent qu’une baisse que le prix dans l’ancien devrait connaitre un nouveau recul, durant cette nouvelle année.

Selon le Crédit Foncier, plus de 50% des professionnels évoluant dans le secteur de l’immobilier reverront les prix à la baisse, dans un avenir proche. 40% de ces professionnels prévoient un recul de plus de 5% des tarifs.

Outre le Crédit Foncier, le réseau d’agence immobilière Century 21 estime que les prix de l’immobilier connaitront un effritement, tout au long de l’année 2015.

Si les prix des logements diminuent, les particuliers disposeront donc d’un pouvoir d’achat immobilier plus conséquent, ce qui entrainerait une hausse de la demande.

Le retour des jeunes acquéreurs

La baisse des prix des logements et l’augmentation du pouvoir d’achat des particuliers entraineraient un grand retour des moins de 30 ans sur le marché de l’immobilier, d’après le réseau Century 21. En 2014, il est à noter que, le pourcentage des primo-accédants compris dans cette catégorie d’âge a déjà augmenté de plus de 9%.

Dans son étude sur le marché immobilier, Guy Hoquet estime que les jeunes bénéficient d’un contexte financier propice à l’acquisition d’un bien. D’une part, leur pouvoir d’achat est plus important et d’autre part, les prêts sont nettement plus accessibles, en raison de l’allongement des durées de l’emprunt et de la baisse des taux.

immobilier

Selon Crédit Logement CSA, la durée moyenne des prêts a été rallongée de six mois, depuis le printemps 2014, ce qui a offert d’excellentes opportunités aux jeunes ménages désireux d’acquérir leur première habitation principale.

Pour information, pour un taux fixe de 2,45% sur 20 ans et une mensualité de 1 000 €, une personne peut désormais acheter un bien avec d’une superficie de 81 m², à Marseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *