Hausse du salaire minimum à New York : gain ou perte ?

Hausse du salaire minimum à New York : gain ou perte ?

Le salaire minimum horaire va connaitre une hausse.

La hausse du salaire minimum horaire à New York est une nouvelle ayant beaucoup suscité la joie partout dans la ville. Andrew Cuomo, le gouverneur a tenu à rendre effective cette décision pour offrir un salaire équitable à tous les salariés. Cependant, celle-ci a conduit à de nombreux restaurateurs à fermer leur porte parce qu’ils n’arrivent pas à s’en sortir face aux charges et dépenses.

Salaire minimum à New York : une hausse progressive

La mise en place d’un plan d’augmentation progressive du salaire minimum horaire dans la ville de New York est entrée en vigueur, depuis Avril 2016. Andrew Cuomo, le gouverneur de l’Etat de New York a tenu à ce que celui-ci atteigne les 15 $ l’heure en 2019 ou en 2021 en fonction de la taille de l’entreprise et du secteur. Cette hausse s’applique aux employés de l’industrie de la restauration rapide ou fast food et aux employés des entreprises comptant au moins 11 travailleurs.

La première augmentation a été enregistrée le 31 décembre 2016 où celui-ci est passé de 9 à 11 $. En décembre 2017, il est passé à 13 $ et atteint les 15$ au dernier jour de décembre 2018. Ces hausses ont concerné les entreprises de plus de 10 salariés. Pour celles qui emploient moins de 10 employés, l’augmentation est passé de 12 à 13,5$ à la fin 2018.

Le salaire minimum horaire va passer à 15$ à New York.

Pour les employés payés au pourboire, le salaire minimum est passé de 8,70$/h à 10$/h en décembre 2018.

Une augmentation des prix pour couvrir les hausses de salaire

Cette augmentation du salaire minimum à New York touche tous les secteurs d’activité. Elle fait l’effet boule de neige car elle conduit à la hausse les prix des produits, notamment des matières premières. Les producteurs sont aussi forcés de revoir leurs tarifs et presque tous les secteurs concernés par l’augmentation du salaire de leurs employés ont été dans l’obligation de rehausser leurs prix.

Bon nombre d’entreprises, notamment celles travaillant dans le secteur de la restauration ont dû augmenter leurs prix en raison de la hausse progressive du salaire minimum par heure. Cette décision se répercute principalement sur elles d’autant plus que la plupart d’entre elles importent beaucoup de produits étrangers qui sont aussi taxés. Les restaurateurs se plaignent particulièrement de la hausse de leurs charges et de leurs dépenses.

A New York, les prix des matières premières et des produits augmentent à cause de la hausse du salaire minimum horaire.

Parallèlement, les loyers ont explosé et ont complètement conduit certains commerçants à arrêter leurs activités. Pour éviter la faillite et s’en sortir, beaucoup d’entrepreneurs doivent opérer différents changements ou réaliser une restructuration interne comme la réduction des heures supplémentaires.

Hausse du salaire minimum horaire : une nouvelle qui enchante les salariés

La hausse du salaire minimum horaire est une excellente nouvelle pour les salariés d’autant plus que le coût de la vie est très cher dans la ville. Elle a clairement suscité la joie puisqu’elle permet d’améliorer le pouvoir d’achat.

Ils sont plus d’un million qui sont concernés à New York. 19 Etats et 21 villes du pays sont également touchés par cette augmentation, soit plus de 17 millions d’Américains.

Pour l’Etat de New York, cette décision a été prise par le gouverneur Andrew Cuomo en vue d’un salaire équitable pour tout le monde.

salaire brut net

Laisser un commentaire