Une légère augmentation des salaires des cadres en 2017

Bien que les effets de la crise de la fin des années 2000 se soient estompés, il semblerait que les entreprises se concentrent davantage sur leur redressement plutôt que sur l’augmentation des salaires. Selon le 15ème baromètre Expectra, les cadres ont bénéficié d’une légère hausse de leur rémunération de près de 1,5%, cette année.

Le 15ème baromètre Expectra

Dans son 15ème baromètre, Expectra, une filiale du groupe Randstad France, le leader dans l’intérim et le recrutement de cadres et d’agents de maîtrise, a étudié 70 010 fiches de paie et  remarqué une légère hausse de 1,7% un niveau des salaires des cadres.

Cette revalorisation a porté le salaire médian à 43 544 € par an et malgré son niveau relativement faible, elle est la septième augmentation consécutive enregistrée par la filiale de Randstad France. Elle est identique à celle de l’année 2016 et serait un palier, selon les spécialistes en charge de l’étude.

Des différences d’augmentation en fonction des secteurs

Si Expectra a remarqué une hausse de 1,7% dans les fiches de paie des cadres, il faut savoir que ce taux n’est qu’une augmentation moyenne observée chez la majorité des employés ayant fait l’objet d’étude.

En effet, les revalorisations salariales diffèrent grandement en fonction des secteurs et des postes. Les chefs de projet infrastructure ont enregistré une augmentation de plus de 6,5%, avec un salaire annuel médian brut estimé à 44 440 €.

Après les chefs de projet infrastructure, les gestionnaires back office ont connu la seconde augmentation la plus significative de l’année (5,7%), suivis des spécialistes en webmarketing (5,5%).

Les cadres occupant ces postes ont bénéficié d’une revalorisation importante de leur revenu, grâce à l’accélération de la numérisation des entreprises et de la volonté de celles-ci de moderniser leurs infrastructures réseaux et renforcer leur présence sur le web. Leurs missions nécessitent un niveau de compétences élevé et de ce fait, les structures n’hésitent pas à user davantage de leurs moyens financiers dans la revalorisation de leurs salaires.

Parmi les cadres qui ont connu les augmentations les moins importantes durant l’année 2017, on peut citer les dessinateurs BTP (+0,3%) et ingénieurs BTP (1,3%).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *