Comment gérer ses finances personnelles ?

Comment gérer ses finances personnelles ?

Portefeuille personnelle

Avoir un revenu régulier est un des facteurs primordiaux de notre vie. Mais savoir le gérer selon nos besoins n’est pas toujours chose évidente. Pour avoir un certain équilibre de la balance financière de notre budget personnel, il faut avoir recours à différentes méthodes et stratégies de gérance.

À chaque fin du mois, bien qu’à l’encaissement de salaire, chacun se trouve face à différentes dépenses restreintes telles que le loyer et les différentes factures à payer. Mais comment gérer son budget personnel pour pouvoir répondre à tous ses besoins ?

Le budget : c’est quoi au juste ?

N’importe quel budget est constitué de deux rubriques financières :

  • L’encaissement de revenu ou la recette

Cette rubrique correspond à la rémunération de travail effectué comme le salaire mensuel ou les pensions de retraite. Il inclut également les aides sociales et les autres apports financiers tels les revenus d’investissements dans le cadre des loyers, dividendes et intérêts.

  • Le décaissement pour les dépenses

Aussi qualifiés de charges, cette rubrique correspond à toutes sortes de frais déboursés. C’est le point le plus tracassant sur le plan budgétaire et qui mène à la mauvaise gérance. Ici, il s’agit de décaissement et de dépense restreinte telle que les factures, le loyer, les emprunts ou encore les frais de transport.

pièce de monnaie

Dans la plupart des cas, on observe un reste entre les dépenses et les revenus qu’on peut appeler le « reste à vivre ». Il peut être soit positif soit négatif. Ainsi, le souci est de savoir comment ne pas arriver dans le sens négatif de la différence. Pour information, si le revenu ne peut couvrir les charges, il conviendrait de réduire ces dernières. Dans la mesure du possible, évitez les crédits à la consommation par considération des intérêts très importants qui feront encore plus de charges à la mensualité.

Comment bien diriger ses finances ?

Un budget ne peut se défaire de différentes sortes de dépenses. Chaque rubrique est caractérisée par divers éléments de processus en fonction des circonstances. Cela dit, sur le plan des dépenses, on caractérise de grands points à ne pas négliger avec un taux de répartition pour la bonne gérance :

  • Les contraintes de charges ou les dépenses fixes soulèvent près de la moitié du budget. Il s’agit des dépenses qu’on ne peut tolérer tel que les emprunts, les factures d’électricité, de gaz et autres ou le loyer et les mutuelles.
  • Les charges variables qui représentent les dépenses relatives à l’hygiène de vie (santé, nourritures et vêtements) doivent valoir moins de 30 % du budget.
  • Les loisirs et épargnes sont des points les plus faciles à gérer en fonction des circonstances et besoins. Ici, il est question de minimiser l’un pour avantager l’autre. Dans tous les cas, ça dépendra de vos contraintes.

Chacun sera de ce fait en mesure de devancer ses charges et dépenses avec une garantie et une assurance d’épargne. Il sera possible d’exclure une différence négative de son budget mensuel tout en anticipant les dépenses imprévisibles.

Salaire brut net

Laisser un commentaire