pouvoir d'achat janvier confiant

Le pouvoir d’achat des Français en hausse en janvier

Selon l’Insee, c’était seulement en janvier que le moral des ménages français a connu un certain optimisme. La majorité des français demeure toujours dans l’inquiétude par rapport au chômage mais ils estiment quand même l’amélioration de leur niveau de vie. Ainsi, ils préfèrent économiser au lieu de faire des achats importants.

Un début d’année particulièrement rassurant

Pour les français, l’année 2014 a débuté avec un peu  d’espoir en raison de l’augmentation de leur pouvoir d’achat en  janvier. Cela est démontré par les chiffres publiés par l’Insee qui appuie une amélioration de la confiance des ménages français. Avant cette publication, la situation économique personnelle, la propension à épargner et la crainte du chômage ont été mesurées par l’indicateur de l’Insee afin d’atteindre ces chiffres. Ainsi,  cet indicateur expose 86 points, équivalent au niveau proche de celui de début 2013.

Les questionnaires établis par l’Insee ont été mis en valeur bien avant ces résultats .Majoritairement, les français interrogés par l’Insee s’avèrent  inquiets de l’évolution du marché  de travail si bien que cette amélioration ne tienne pas compte de l’opinion ressentie en termes de  chômage. En janvier, le solde correspondant accroît de 4 points après avoir chuté de 9 points en décembre.

Plus d’économie que d’achats

us dollarsLe niveau de vie en France tout comme la situation financière des français s’améliorent. Cette idée résulte du fait qu’ils présument que l’inflation a baissé ces derniers temps et qu’elle devrait rester stationnaire tout au long des mois à venir.

Mais pourtant, les français décident toujours de faire des économies ou d’épargner au  lieu de consommer et de faire des achats considérables. Actuellement, les ménages sont plus nombreux qu’en décembre si bien qu’il leur soit préférable d’opter pour l’économie.

Le solde qui correspond à ce fait gagne 5 points même s’il a déjà connu une hausse de 2 points en décembre. Mais l’opportunité de faire des grands achats ou acquisitions reste quand même  autour de 28 points. Ce qui s’avère stable notamment dans le secteur de l’automobile et des gros électro-ménagers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *