bien choisir sa cravate

Bien choisir sa cravate pour son entretien d’embauche

Porter une cravate n’est pas un geste anodin. Qu’on la porte dans un contexte formel ou décontracté, le choix de votre cravate doit obéir à quelques règles. La matière est très importante, tout autant que la taille, la couleur ou le motif.

La sélection de la matière

Dans un contexte formel, il faudra prendre une cravate en soie. Pour faire la différence entre de la soie et une matière synthétique, il suffit de passer les doigts sur la cravate. Si vos doigts accrochent, c’est qu’elle est en matière synthétique. Si elle est lisse, c’est que c’est une cravate en soie. La soie est parfaite pour une cravate de mariage par exemple.

Quelle taille préférer ?

La taille dépend de la morphologie de celui qui la porte. Pour une personne plutôt fine, il faudra opter pour une cravate étroite. Les cravates étroites, cependant, devront être ajustées avec les rebords de la veste qui, eux aussi, devront être étroits. Peu importe la taille cependant, il faudra que la partie la plus large se place sur le rebord supérieur de la taille du pantalon. Le triangle inférieur de la cravate doit cacher la boucle de la ceinture.

Bien choisir sa couleur

Si le noir correspond parfaitement au contexte formel, il est tout à fait possible de jouer avec les couleurs en fonction des saisons. En été, il faut préférer les couleurs pastel. En automne et en hiver, il faut opter pour des tons riches.

Le choix des motifs

Lorsqu’on choisit une cravate pour homme à motifs, ces derniers ne doivent pas être reproduits ailleurs sur la tenue. Si l’on porte une chemise à rayures horizontales, il vaut mieux opter pour une cravate à carreaux. Si l’on n’est pas sûr de son choix, il vaut mieux s’en tenir à des cravates à semi-motifs, à pois ou à très fines rayures par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *