Archive dans décembre 2019

TNS : Les protections sociales qui leur sont spécifiques

La protection Sociale obligatoire ne s’occupe pas des travailleurs indépendants et des chefs d’entreprise, les laissant dans l’obligation de régler eux-mêmes leurs formalités ! Cependant, quelques établissements sont là pour eux.

Donc, si vous faites partie de cette catégorie, cet article va vous aider dans les procédures à suivre afin de bénéficier d’une protection sociale !

C’est parti !

Tout d’abord, quelles sont les démarches à suivre

Tout d’abord, les TSN (Travailleurs Non-Salariés) doivent approcher l’Union de Recouvrement Sécurité Social (URSSAF) et le Régime Social des Indépendants (RSI). Le RSI s’occupe de la prise en charge des dépenses de santé. Quant à l’URSSAF, elle s’occupe du versement des allocations familiales.

Par contre, vous pouvez noter que la couverture dont bénéficient les travailleurs non-salariés ne propose pas autant d’avantage que celle destinée aux travailleurs salariés ! L’inexistence d’assurance chômage ou d’indemnisation en cas d’accident de travail fait partie des avantages dont ne bénéficient pas les travailleurs non-salariés.

Les contrats d’assurance de la loi Madelin sont les seules alternatives pour se protéger des accidents. Si vous remplissez chaque critère exigé par les assureurs, alors la loi Madelin vous permettra de bénéficier d’allocations en cas d’arrêt prolongé de vos activités. En cas d’accident, la victime aura également droit une indemnisation. Cependant, les garanties proposées dépendront du montant des cotisations payé.

Comment avoir une complémentaire de santé vraiment abordable

Pour les travailleurs non-salariés, la souscription à une complémentaire de santé se trouve être cruciale ! Pour ce faire, en trouver une au meilleur prix est vraiment essentiel ! De meilleurs remboursements seront à disposition ! En plus de cela, la plupart des contrats peuvent être personnalisés ! De quoi rendre cette alternative encore plus intéressante ! La prise en charge de diverses catégories de soin peut être complète après certaines négociations.

Quant au payement des primes d’assurance, ce dernier peut se faire par mois ou en une fois. Le choix vous est offert, cependant nous vous conseillons d’effectuer le payement en un unique versement afin de bénéficier de plus de sérénité. Aussi, les garanties proposées peuvent varier en fonction de la variation de vos revenus !

La majorité des travailleurs non-salariés seront dans la possibilité de bénéficier de couvertures vis-à-vis des soins préventifs ! Cependant, le choix de la formule pour laquelle l’assuré a opté jouera toujours un rôle décisif dans tout cela. De ce fait, faire appel à un expert de protection santé TNS est vivement conseillé afin de vous aider à prendre les bonnes décisions. De plus, cet expert vous aidera à mieux comprendre tout ce système !

Certains critères sont exigés afin de bénéficier d’un complémentaire RSI. Donc si vous êtes un travailleur non-salarié, faites appel à un courtier d’assurance afin d’intervenir en votre faveur ! Enfin, ce courtier vous aidera à trouver la formule la plus efficace et abordable du fait qu’il ait des relations privilégiées avec de nombreuses sociétés qui proposent ce type de service !

Télétravail : les entreprises et les salariés y gagnent

Qui ne veut pas avoir la possibilité de travailler de n’importe quel endroit et de ne pas avoir l’obligation de pointer chaque jour au bureau ? Cela est possible, car actuellement, le télétravail prend de plus en plus de place dans le monde professionnel. Que ce soit pour les entreprises ou les salariés, chacun y trouve ses avantages !

À travers cet article, nous vous donnerons des détails brefs et détaillés concernant ce sujet.

C’est parti !

Le télétravail ne cesse de se démocratiser

TagCloudSpherewithShadowTELETRAVAIL

Selon des études, le télétravail progresse annuellement de 11 % dans le secteur professionnel ! De plus, une grande partie des salariés français c’est-à-dire 38 % déclarent pouvoir travailler de chez eux en 2018, contre 27 % en 2017 ! Nous pouvons constater le progrès remarquable de ce secteur par le biais de ces pourcentages !

Actuellement, 44 % des télétravailleurs indiquent également ne travailler que deux fois par semaine ! Nous pouvons donc aussi noter que cette option offre une flexibilité remarquable aux salariés !

D’autre part, le télétravail se présente comme une opportunité de rétention salariale ! D’ailleurs, 64 % de ceux qui n’ont pas accès à ce mode opératoire souhaitent en bénéficier.

Le télétravail offre un équilibre de vie vraiment satisfaisant aux salariés

Savez-vous que 73 % des télétravailleurs français déclarent que cette option leur permet d’avoir un équilibre de vie nettement meilleur ? De plus, le télétravail offre une meilleure concentration à 65 % des salariés, un effet non néfaste sur la santé de 54 % d’entre eux et une bonne gestion de l’emploi de temps pour 61 %.

Pour résumer tout cela, le télétravail offre une grande sérénité aux salariés que ce soit dans l’exercice de leur métier ou dans l’équilibre de leur vie personnelle et professionnelle.

Que ce soit pour la flexibilité des horaires, la gestion du stress, la production ou même l’inexistence du temps de trajet entre le domicile et le bureau, le télétravail n’a que des avantages à offrir aux salariés y ayant accès.

Que ce soit pour les salariés ou les entreprises, le télétravail ne peut être que positif

Après la lecture des lignes précédentes, nous pouvons confirmer que le télétravail ne peut être que bénéfique pour les salariés. Mais il ne faut pas oublier que les entreprises ont également tout à gagner dans ce secteur !

Tout d’abord, il se trouve être nécessaire de savoir que le télétravail améliore grandement le bien-être au travail, donc ne peut qu’accroître les performances des salariés ! De ce fait, les profits des entreprises les employant ne peuvent de ce pas que grandir !

Le télétravail est une opportunité pour les sociétés d’offrir un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et personnelle de ses employés. De ce pas, une réduction de coût pour une hausse de productivité en résulte. Nous pouvons donc en déduire que du côté des salariés comme de celui des entreprises, chacun y gagne !